L’autre jour , un reportage à la télévision a été diffusé. Il parlait du lycée auto géré de Paris, le seul et l’unique en France. C’est un établissement où les élèves sont libres. C’est à eux de se gérer, de venir en cours s’ils en ont envie, d’étudier les matières qu’ils désirent, de penser comme ils l’entendent. Au bout des trois ans de cursus, c’est des élèves raisonnés, des élèves responsables que vous avez en face de vous.

Etrange de vous parler d’un lycée n’est ce pas, alors que nous traitons un sujet qui se rapporte au casino. Le lien est simple, c’est l’auto gestion qui est la clé de la réussite dans cette société, c’est identique dans un casino si vous ne voulez pas couler.

Trois points à gérer pour prendre du plaisir

Rassurez vous, dans un casino, vous n’en avez pas tant à gérer, c’est simplement sur trois points que nous allons nous concentrer : le budget, le temps et la sensation. Si vous arrivez à maitriser ces trois notions, alors vous serez un joueur responsable qui ne perdra « jamais les pédales », vous contrôlerez toujours vos parties pour n’en tirer que le meilleur.

Le point argent

Il est primordial lorsque vous jouez au casino de bien contrôler votre budget. Si jamais vous n’arriviez pas à vous modérer, alors vous risqueriez de vite dilapider vos économies et vous mettre dans une situation très délicate. La technique ici est simple. Tous les mois, vous avez des revenus et vous avez des charges fixes et variables. La différence entre tout cela, c’est votre bénéfice, en d’autres termes, l’argent que vous allez pouvoir dépenser pour vous faire plaisir. Attention, le casino ne doit pas être votre seul plaisir, sinon vous y passeriez trop de temps (notre prochain point) et puis surtout trop d’argent. Alors surprenez-vous avec d’autres activités totalement différentes, avec des plaisirs simples, etc. C’est comme cela que vous allez pouvoir déterminer un budget pour le casino, une somme non affriolante, qui pourra être facilement absorbée. Ensuite, cette somme, vous la divisez par le nombre de fois que vous jouez au casino par mois et voilà, vous avez un budget par partie qui est contrôlé. Le but, c’est de ne jamais dépasser ce budget au risque de vous décevoir vous-même.

Le point temps

Pour ne pas que le casino devienne une contrainte, il faut arriver à ne pas y passer tout son temps libre, ce qui n’est pas si facile si vous adorez cela. C’est là que nous revenons aux autres activités, c’est important de vous distraire avec autres choses, d’accorder du temps à ceux qui vous sont chers. Et vous prendrez plus de plaisir si le casino reste occasionnel. Les spécialistes disent qu’une moyenne de trois heures par semaine est largement suffisante.

Le point sensation

C’est sans doute un des points les plus difficiles à gérer. Il y a deux sensations :

  • La victoire : attention, les résultats dans un casino étant principalement dus au hasard et à la chance, il faut bien comprendre que vous ne pourrez pas gagner à chaque fois. Ne vous dites pas alors que cela vous arrivera à tous les coups car vous commencerez à jouer de façon frénétique mais au lieu de gagner, c’est la perte assurée.
  • La défaite : si vous perdez, n’essayez pas de vous refaire, c’est déjà un pas vers l’addiction. Acceptez la perte de l’argent que vous mettez en jeu, la prochaine fois sera peut être plus chanceuse.